....

The Need in the D.R.

The Dominican Republic is a country located on the island of Hispaniola in the Caribbean region.  It is the second largest nation in the Caribbean, after Cuba, with a population of 10.4million and an area of 48 445 square kilometers (The World Bank, 2015).  Its national language is Spanish. 

At present, the Dominican Republic's education infrastructure is deeply inadequate, ranking 137th out of 144 countries worldwide (UNESCO, 2012; USAID, 2013). The net enrolment ratio for primary school is 86% and that for secondary is 62% (UNESCO, 2014).  Low standards of education and high unemployment have trapped too many in a cycle of poverty.  Currently, 41% of the Dominican Republic is impoverished and more than half of the country’s income is held by the highest 20% of society (The World Bank, 2015).  The unemployment rate is 15% and the youth unemployment rate is double (USAID, 2013).

The country’s GDP per capita is $US 10 038 and its annual growth is 3.8% (UNESCO, 2014). Tourism is a critical component of the Dominican Republic’s economy and provides a significant amount of jobs to its citizens.  The tourism in the Dominican Republic has been steadily increasing over the years (Central Bank of Dominican Republic, 2013), as can be seen in Figure 1, and is expected to continue to grow (World Travel and Tourism Council, 2013).  

..

Les besoins en R.D.

La République dominicaine, située sur l’île de Hispaniola dans la mer des Caraïbes, est avec ses 48445 km2 le deuxième plus grand pays de la région, après Cuba. Elle compte 10,4 millions d’habitants, dont la langue nationale est l’espagnol (Banque mondiale, 2015).

Le système éducatif de la République est défaillant sur plusieurs plans : il se classe au 137e rang sur 144 pays (UNESCO, 2012 ; USAID, 2013). Le taux d’inscription à l’école primaire est de 86 % et chute à 62 % pour le niveau secondaire (UNESCO, 2014). Les standards éducatifs très peu élevés et un taux élevé de chômage condamnent trop d’enfants à la pauvreté. En ce moment, 41 % de la population est considérée comme pauvre et plus de la moitié des revenus du pays reviennent à 20 % de la population (Banque mondiale, 2015). Le taux de chômage est de 15 %, le double chez les jeunes. (USAID, 2013). Le produit intérieur brut annuel par habitant est de 10 038 $US et son taux de croissance est de 3,8 % (UNESCO, 2014). L’industrie du tourisme est l’un des facteurs économiques importants du pays et fournit un grand nombre des emplois. Comme le montre le tableau 1, cette industrie connaît une croissance stable depuis quelques années (Banque centrale de la République dominicaine, 2013) et devrait continuer de croître (Conseil mondial du voyage et du tourisme, 2013).

....

 
Figure 1

Figure 1

 

....The majority of the approximate 4 million tourists arriving in the D.R. each year come from North America and Europe.  As can be seen in Figure 2, over 65% of tourists are English speaking.

..

La majorité des touristes en République dominicaine sont d’Amérique de Nord et d’Europe. Comme le montre le tableau 2, plus de 65% de ces touristes sont de langue anglaise.

....

 
Figure 2

Figure 2

 

....Competency of the English language is essential to work in the tourism industry.  It is also essential to work in many other industries, such as call centers for instance.  According to USAID (2013), call centers are creating over 6000 new jobs each year in the D.R., but there has been difficulty recruiting employees with adequate English skills. A basic command of the English language for Dominicans is a passport to a better life. Charlie’s Foundation addresses the need for education in order to increase employment opportunities for youth in the D.R.

..

Posséder l’anglais est une condition essentielle pour travailler dans l’industrie du tourisme comme, du reste, dans plusieurs autres domaines, tels les centres d’appel. Selon la USAID (2013), le secteur des centres d’appel crée plus de 6000 nouveaux emplois chaque année, mais on a du mal à recruter des employés compétents en anglais. Une maîtrise de l’anglais pour les Dominicains constitue un passeport pour une vie meilleure. La fondation Charlie tient à répondre aux besoins éducatifs afin de donner aux jeunes de la République un meilleur accès au monde de l’emploi. 

....